Retraite ou voyage chamanique : à refaire ?

Les chamans sont vénérés depuis des siècles pour leur capacité à voyager dans le domaine spirituel et à communiquer avec le divin.

En 2022, vous pourrez vivre votre propre voyage chamanique.

Cette expérience unique vous permettra de vous connecter avec votre moi le plus profond et d’explorer les mystères de l’univers.

Quel est le but d’une retraite chamanique ?

Le but d’une retraite chamanique c’est de se retrouver.

Le principe est de faire voyager votre conscience pour entrer en communication avec la nature, le monde des esprits qui sont les esprits de la nature, les esprits des forêts, les esprits des ancêtres.

  • Le but d’un voyage chamanique est de comprendre le monde autour de vous : à travers ce voyage, on peut découvrir le monde visible ou le monde d’en haut, mais également le monde invisible ou voyage d’en bas ;
  • Le chamanisme permet de développer votre intuition afin d’effectuer un choix en conscience.
  • Il permet d’acquérir de nouvelles sources pratiques ;
  • Faire le lien avec vous-même en laissant la sérénité et la légèreté vous emporter ;

Pourquoi j’ai décidé de faire un stage chamanique ?

J’ai décidé de faire un stage chamanique dans le but de faire un voyage chamanique.

Jusque-là, je pense que tout le monde l’a compris. 😃

Parce que je sais que le chamanisme fait partie des pratiques traditionnelles. Et, que j’aimerais découvrir de plus en plus. D’où je viens, qui je suis vraiment.

Comme le yoga, la médiation, j’ai envie de communiquer avec la nature et les esprits, et de lâcher prise.

J’ai aussi envie de faire des rencontres avec mes alliés, et je l’ai trouvé.

Enfin, je me suis lancée parce que j’ai envie d’essayer de nouvelles expériences.

Comment se déroule un voyage chamanique ?

Voici un exemple de séjour chamanique :

1.       La préparation :

Les chamans croient que, pour réussir un voyage chamanique, le participant doit passer par une phase préparatoire.

Cette phase préparatoire implique généralement de jouer du tambour, de définir une intention et de trouver un endroit calme où vous pouvez être ouvert à l’expérience.

On pense que le tambour aide le participant à entrer dans un état de conscience altéré.

L’intention aide à concentrer l’esprit sur le résultat souhaité du voyage.

Et enfin, trouver un endroit calme permet une contemplation et une visualisation ininterrompues.

Il est important de se rappeler que la phase préparatoire n’est que cela – la préparation.

Ce n’est pas une garantie de succès, mais cela contribue à augmenter les chances d’avoir une expérience positive.

Mon expérience :

Après avoir choisi le moment idéal pour faire le voyage, l’endroit, je me suis mis dans un certain état d’esprit, un esprit ouvert. Autrement dit, avec une intention bien claire.

J’avais besoin d’un :

  • Tambour ou hochet type maracas
  • Bandeau
  • Endroit calme où l’on ne peut m’interrompre

Après, je me prépare à :

  • une entrée,
  • une intention,
  • la concentration,
  • la confiance,
  • l’acceptation
  • et l’expérience de la beauté.
     

2.       L’initiation

Les chamans croient que le voyage commence par un acte intentionnel, comme jouer du tambour ou utiliser une chanson médicinale pour concentrer l’esprit et ouvrir l’esprit.

La contemplation tranquille dans un espace sacré prépare également le chaman au voyage.

Dans certains cas, les chamans peuvent jeûner ou prendre des herbes spéciales pour se préparer à leur voyage.

Mon expérience :

L’initiation consiste à m’allonger en effectuant des respirations profondes.

J’enfile le bandeau, je me rappelle mon intention, je commence le tambour, je visualise mon entrée (grotte, source d’eau…) puis j’y entre.

Je profite du voyage.

Je découvre mon animal de pouvoir

  3.       La manifestation

Afin d’entrer dans le voyage chamanique, le chaman doit d’abord passer par un processus de transformation.

Cela commence par leur animal totem venant à eux dans une vision ou un rêve.

L’animal totem est là pour guider le chaman tout au long du voyage et l’aider à se transformer.

Le chaman doit être prêt à abandonner son ancien moi et à embrasser sa nouvelle identité de chaman.

Ils doivent également être prêts à relever les défis qui se présenteront au cours du voyage.

Voici ce que j’ai pu ressentir (attention, c’est vraiment spécial 😅) :

Lorsque je fais la rencontre de mon animal totem, je lui demande son nom, et ce qu’il peut faire pour moi en retour. Puis je fais le tour de mon autre monde, comme un touriste.

4.       Le retour de la retraite spirituelle

Lorsque nous nous lançons dans un voyage chamanique, nous nous ouvrons à de nouvelles expériences spirituelles et interprétations de nos vies.

Nous pouvons voyager dans différents royaumes, rencontrer des guides spirituels ou subir de puissantes transformations personnelles.

Au retour de notre voyage, nous nous sentons souvent changés d’une certaine manière – peut-être plus en paix avec nous-mêmes ou plus connectés au monde naturel.

Nous pouvons également avoir une nouvelle perspective sur nos vies et sur ce que nous devons faire pour vivre de manière plus authentique.

Pour certaines personnes, le voyage lui-même marque la fin de leur cheminement spirituel ; ils ont expérimenté tout ce dont ils avaient besoin et peuvent maintenant passer à autre chose.

D’autres constatent que leur voyage se poursuit longtemps après leur retour à la maison.

Mon expérience :

Le retour, c’est quand le son change de rythme, je dis au revoir à mon allié (animal totem).

On ne doit pas interpréter les expériences que l’on a vécues pendant le voyage, j’ai seulement noté les détails de mon voyage d’en bas, le bien ce que cela m’a fait.

Chamanisme : Mise en garde

La pratique de chamanisme n’est pas sans risque bien qu’elle fasse beaucoup de biens.

Il faut faire attention à certaines ingestions de plantes qui nous plongent totalement dans une zone de turbulence.

Le plus important, c’est d’être bien préparé psychologiquement et d’être déterminé.

Où faire une retraite chamanique en France ?

L’endroit idéal pour faire un voyage chamanique, c’est dans la campagne.

Dans un endroit proche de la nature, la montagne, l’eau et la forêt.

Moi, je suis allée dans les Vosges, au milieu d’un massif montagneux du Nord- est de la France.

Un endroit à couper le souffle décoré par les lacs.

choisir son séjour chamanique

Découvrez le chamanisme en vidéo

Verdict : Devez-vous faire ce type de voyage ?

En conclusion, faire un voyage chamanique cette année peut-être exactement ce dont vous avez besoin pour renouer avec le monde spirituel.

Si vous vous sentez perdu ou déconnecté, cela pourrait être le moyen idéal pour retrouver votre chemin.

Pensez à être ouvert à l’expérience et de laisser tomber toutes les attentes que vous pourriez avoir.

Le voyage se déroulera à sa manière et dans son temps.

Ryad le jardinier - bloggeur spiritualité, bien être et santé

Ryad | Blogueur Spiritualité, Bien-être, Santé

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.